SOCOLAVIM accuse un excédent de plus de 35 millions de gourdes

C’est un rapport financier bien détaillé englobant, entre autres, des rapports de la Direction générale, du Comité de crédit, du Comité de surveillance qui a été présenté à l’occasion de la 23e assemblée générale ordinaire de la SOCOLAVIM. Cette présentation répond à la nécessité des coopératives de procéder à des redditions de comptes. Les résultats escomptés pour la période 2015-2016 sont positifs. « L’actif de la caisse est passé de 549 360 683 à 666 897 028 gourdes, soit une augmentation de plus de 20% et de 117 536 345 gourdes en valeur absolue », a soutenu le Conseil d’administration de la SOCOLAVIM. Outre l’actif, l’épargne et le portefeuille de crédit connaissent aussi une augmentation considérable. « L’épargne est passé de 372 054 104 à 462 738 470 gourdes et le portefeuille de crédit de 249 651 664 à 315 891 290 gourdes », d’après le rapport précisant que l’excédent des revenus sur les dépenses totalisent 35 583 935 gourdes. Pour les épargnes et l’excédent, les résultats obtenus vont au-delà des perspectives envisagées pour l’exercice 2015-2016. Sur le plan social, la caisse a pris en charge la scolarité d’une soixantaine d’enfants des sociétaires vulnérables et a offert des dons à d’autres institutions, etc. « Compte tenu du climat d’insécurité et d’instabilité sur le plan sociopolitique, l’exercice 2015-2016 n’a pas été facile pour les institutions du pays. Toutefois, notre détermination et le professionnalisme des employés ont permis à la caisse de garder son rendez-vous avec la croissance, les résultats positifs et l’amélioration de la qualité de ses services », a affirmé le président du Conseil d’administration, Julio Innocent, dans son discours prononcé à l’occasion de la 23e assemblée générale ordinaire de la SOCOVIM. En fonction des statuts de la caisse, le Conseil d’administration a procédé à la distribution de l’excédent, soit 35 583 935 gourdes. Après les prélèvements légaux et conventionnels, en l’occurrence la réserve légale 10%, les fonds de soutien aux coopératives 10% et le fonds de solidarité Le Levier 5%, le trop- perçu est autour de 26 687 952 gourdes. Le Conseil a l’obligation de partager 50% dudit montant à titre de ristourne entre les sociétaires. La distribution de la ristourne évaluée à 13 343 976 gourdes se fera au prorata. Le Conseil d’administration a fait des heureux lors de la 23e assemblée générale ordinaire en accordant des primes aux bons payeurs. Il a également procédé au tirage de sept motocyclettes. Les gagnants, tous des sociétaires et employés de la SOCOLAVIM, étaient ravis. « La SOCOLAVIM est bien capitalisée. La norme de capitalisation est fixée à 12% par la BRH, pourtant nous sommes capitalisé à hauteur de 30%. Au niveau de la BRH, nous avons un fonds de garantie à hauteur d’un million de dollars américains », a soutenu le directeur général de la SOCOLAVIM, Prophète Fils-Aimé. Comptant 63 597 sociétaires et sept points de services, SOCOLAVIM dispose de plusieurs produits : prêt au logement, prêt agricole, prêt commercial et prêt au véhicule. Deux nouveaux produits sont lancés par la caisse : crédit start-up pour le démarrage d’une nouvelle entreprise et le crédit développement pour appuyer le développement de l’entrepreneuriat. En termes de perspectives, la SOCOLAVIM entend mettre des cartes de débit et des chéquiers à la disposition de ses membres avec l’aide de la BRH et la Fédération Le Levier.
Source :lenouvelliste.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *