Look Voyages fait le point après le passage de l’ouragan Matthew

Suite au passage de l’ouragan Matthew dans les Caraïbes, Look Voyages nous a précisé qu’il exploitait normalement ses clubs Lookéa de République dominicaine, de Cuba et surtout d’Haïti dont une partie de l’île a été dévastée faisant plus de 370 morts. Le club Lookéa Magic Haïti est en effet situé à plus de 6h de la zone la plus touchée par Matthew, la région de la ville de Jérémie.

“Seul le premier départ a été reporté mais les suivants sont maintenus, nous a précisé Serge Laurens, le directeur Marketing de Transat France. Nous avons seulement près d’une trentaine de clients sur place qui effectuent leur séjour normalement y compris les excursions à Port-au-Prince (la capitale du pays)”. Le club est lui en parfait état de fonctionnement n’ayant eu à subir que des vents violents et de fortes pluies.

Des effets sur les réservations

Look Voyages va devoir désormais relancer les ventes sur cette destination qui avait séduit plus de 4 200 clients depuis son ouverture il y a un an. “Il n’y a pas eu de vague d’annulation mais les réservations sont faibles actuellement. La meilleure façon de soutenir Haïti c’est d’y envoyer des touristes. Le reste du pays a aussi besoin du tourisme pour soutenir son économie et penser ses plaies” assure-t-il. Pas sûr toutefois que ce discours soit entendu par les clients et les vendeurs tant la couverture médiatique sur cette catastrophe reste importante.

L’ouragan Matthew n’a également eu que peu d’impact sur les clubs Lookéa situés en République dominicaine et à Cuba. “Les régions de Punta Cana, de Bayahibe et de Varadero n’ont eu à subir que de fortes pluies. Nous avons seulement modifié à la marge certains circuits à Cuba, notamment pour atteindre Santiago de Cuba”, précise Serge Laurens. Des changements qui concernent dans ce cas les circuits de Vacances Transat. Le second club cubain, le Lookéa Cayo Santa Maria, n’accueillera lui ses premiers clients que dans les prochaines semaines.

Source : lenouvelliste.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *