Encore les Tigresses!

Les fans de football féminin s’attendaient à une rencontre difficile à l’occasion de cette finale opposant l’Aigle Brillant et lesTigresses, car celles-ci seraient privées de Nérilia Mondésir, expulsée en demi-finale face à l’Anacaona. Et l’Aigle Brillant, qui court après un titre national depuis 2000, n’a jamais été plus proche d’un nouveau titre, que l’ancien artisan des deux derniers titres nationaux du club de Kerly fait une nouvelle fois partie du staff technique de l’Aigle.

Le banc de l’Aigle Brillan, dirigé par Sherlo Louismé, adopte un 4-1-4-1 composé de Kerly Théus (capt)- Marie-Ange Obas, Emmeline Charles, Nandie Deshommes, Naphtaline Lorthé- Lovelie Exavier – Martine Olivier, Emmanuella Jose, Michel-Ange Jean-Francois, Astrude Althé – Ketia Charles

Fidèle à son système, l’entraîneure des Tigresses, Natacha Cajuste, elle, oppose un 4-2-1-2-1, proche du 4-3-3, composé de Daphney Auguste – Rosianne Jean, Soveline Beaubrun (capt), Jennyfer Limage, Sarafina Joseph – Dolores Thomas, Phiseline Michel – Kensia Destinvil – Melissa Dacius, Roseline Eloissaint- Batcheba Louis.

La meilleure arbitre de la ronde finale, Charmide Lumarque, dirigeant les débats, les deux formations se livrent un combat rugueux au milieu du terrain. Martine Olivier commet une première faute stupide, Sarafina Joseph contraint Emmeline Charles à jeter l’éponge dès la 39e minute. Et jusqu’à la fin de la première période, les spectateurs n’ont pas eu grand chose à se mettre sous la dent.

En début de seconde période, Kensia Destinvil, d’un coup de rein époustouflant, efface son vis-à-vis et bat Kerly Théus d’une belle frappe du pied gauche pour ouvrir le score et marquer son 8e but de la saison. L’Aigle est sonné. On s’ approche de l’heure de jeu lorsque Roseline Eloissaint, bien servie dans la surface de réparation, tente d’éliminer Lovelie Exavier qui commet l’irréparable. Mme Lumarque n’hésite pas et accorde le penalty que transforme Batcheba Louis (58e). Ketia Charles parvient à réduire la marque 6 minutes plus tard (64e, mais Batcheba, bien soutenue par Kensia et Phiseline, devient inarrêtable surtout qu’un tacle assassin de Martine Olivier envoie Melissa Dacius à l’infirmerie. Servie par Phiseline, Batcheba réussit un raid solitaire et bat Kerly Théus pour faire le break (81e).

Mené 3-1, l’Ailge Brillant se jette corps et âme dans la quête d’un nouveau but mais Batcheba servie cette fois par Kensia Destinvil, se reprend à deux reprises pour inscrire le 4e but des Tigresses. Au coup de sifflet final, les Tigresses s’imposent 4-1 et conserve son titre alors que Batcheba Louis avec 17 buts inscrits termine meilleure buteuse de la compétition pour la 3e année consécutive.

Finale

Tigresses bat Aigle Brillant 4-1 (0-0)
Championne : Tigresses
Finaliste : Aigle Brillant
Meilleure buteure : Batcheba Louis 17 buts
2e meilleure buteure :Nérilia Mondésir et Kensia Destinvil (8 buts) chacune
3e meilleure buteure : Youselande Louisdor de Jongleuse du Cap-Haïtien ( 6 buts)

Solenouvelliste.comurce :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *