DANTON LÉGER CONVOQUE LE PDG DE DIGICEL

Quatre (4) jours après la tenue des scrutins plus ou moins acceptables du 20 novembre dernier, le commissaire de Port-au-Prince, Jean Danton Léger convoque le Président Directeur Général de Digicel, Marteen Boute, concernant la publication de faux résultats sur son réseau.

« Le Parquet de Port-au-Prince vous présente ses compliments et se fait, dans le cadre de sa mission SACRO-SAINTE d’application de la loi, le devoir impérieux de vous inviter à vous présenter au dit parquet, le lundi que l’on comptera 28 novembre 2016 à dix heures du matin (10) ; motif de ce que votre compagnie aurait publié certains résultats des élections organisées dans le pays le 20 novembre dernier, en violation flagrante du décret électoral régissant les élections » pouvons-nous lire dans le document.

Durant la journée électorale, des mandataires ont dénoncé les partisans de PHTK qui distribuaient des recharges (Digicel) de 50 gourdes avec le logo de ce parti. Mr Boute avait déclaré sur une station de radio que sa compagnie peut traiter avec n’importe quel client sans pour autant endosser les agissements d’un particulier avec ces matériels.

Quelques heures après la fermeture des centres de votre dimanche dernier, des milliers de personnes ont reçu une partie des résultats non-confirmés par le CEP, de la part d’un numéro baptisé Flash, sur le réseau de Digicel.

Source :maghaiti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *